Conference « Femmes & entreprises France-Allemagne » 8 avril 2019 – Résumé


Ort:

Datum:

08 avril 2019

Uhrzeit:

19.00 - 21.00


Chers amis et membres du Club des Affaires,

Le 8 avril dernier, vous étiez plus de 100 à venir participer dans le magnifique cadre de l’Industrie-Club à Düsseldorf, à notre conférence-débat consacrée au thème « Femmes et Entreprises France / Allemagne » !

Nous vous remercions de votre présence et active participation au débat !

Nous remercions aussi Anne Mathieu, Managing Director de Keolis et Maud Ragot CFO de PSA Groupe Deutschland ainsi que notre merveilleuse modératrice Ariane Bischoff, Présidente Allemagne du réseau WMBD de nous avoir offert ces moments si riches de partage d’expérience.

Anne Mathieu et Maud Ragot nous ont, en effet offert des témoignages à la fois instructifs amusants et émouvants, ponctués d’exemples concrets de situations vécues.

Nous retiendrons entre autres, que bien que la combinaison d’une carrière professionnelle avec une vie personnelle soit toujours un savant exercice d’équilibre, c’est avant tout une affaire de volonté personnelle.

Néanmoins, les intervenantes ont bien souligné que le soutien familial est inconditionnel et qu’il va de pair avec l’épanouissement professionnel !

Bien des femmes ne s’autorisent pas encore la possibilité de faire carrière et surtout en Allemagne. Si des grands groupes comme Keolis et PSA disposent de politiques incitatives favorisant la diversité et la flexibilité au travail, d’autres structures plus petites (conseil, avocats) n’offrent pas nécessairement la même flexibilité. Favoriser la place des femmes à des postes de responsabilité est aussi une affaire de regard, de perception, de lutte contre les préjugés qui perdurent. Certaines entreprises à l’instar de l’Oréal sont pionnières en matière de représentativité des femmes au sein des instances dirigeantes.

Nos intervenantes occupent, ont occupé des postes de direction dans des secteurs où les hommes sont encore majoritaires (automobiles, transports) et leur présence à ces postes prouve que les choses changent.

Parmi les pays où la représentativité des femmes dans les conseils d’administration est la plus importante on trouve les pays du Nord, l’Angleterre, les Etats-Unis et la France. L’Allemagne accuse encore beaucoup de retard.

Si le système français offre par rapport au système allemand des possibilités de garde bien plus développées, ce dernier tend cependant à protéger davantage la vie privée, une fois le travail achevé.

A la faveur des plus jeunes générations, la société est en voie de mutation et il n’est plus surprenant aujourd’hui de voir des hommes assumer pleinement leur rôle de père et s’accorder des congés de paternité de plus en plus longs. S’affranchir des regards est également une situation que les pères d’aujourd’hui vivent de manière différente par rapport à la génération précédente.

Enfin les spécialistes du marketing en lien avec la R&D ont bien compris que l’achat de certains biens (automobiles par exemple) ne pouvaient plus être envisagés que du point de vue masculin et qu’il fallait y intégrer la famille de manière générale afin que l’acte d’achat de certains biens de consommation (automobiles) prennent en compte l’ensemble de la famille. Les aires réservées aux enfants dans les concessions en sont une illustration chez PSA.

En ce sens, 80% des recommandations du réseau WEP au sein du groupe PSA sont pris en compte à par les équipes de R&D.

De même chez Keolis on commence à voir de plus en plus de femmes occuper des postes précédemment occupés exclusivement par des hommes (conducteurs de trains).

C’est un changement de mentalité qui est en train de s’opérer et dans ce contexte, l’Education, l’Ecole a naturellement un rôle clé à jouer !

****

Le Club des Affaires en RNW souhaite poursuivre la réflexion engagée lors du débat et la nourrir.

Le 8 avril nous vous avons annoncé la création d’un Groupe de Travail « French-German Professional Women’s Network ».

L’objectif de ce groupe de travail qui sera mis en place à la rentrée, est d’organiser régulièrement une séance autour de thèmes actuels en présence d’un intervenant-spécialiste.

Des informations complémentaires relatives aux objectifs et au fonctionnement de ce groupe de travail seront communiqués à nos membres avant l’été.